La pensée du moment...

Après quelques semaines pendant lesquelles j'ai dû chercher une solution de secours pour mon site, le soucis est enfin réglé !

Le site "Chez Perno" rouvre ses portes chez free !

Bonne visite !

samedi 22 janvier 2011

2° partie de Campagne de Battle à la ludo.

2° partie jouée dans le cadre de la campagne de Battle à la ludo.
Cette fois, après ma catastrophique partie contre l'Empire de Simon, j'affronte les Elfes Sylvains de Phil.

Le scénario donne une rencontre fortuite, ce qui n'est pas pour me déplaire.
Phil gagne le jet de dés pour choisir son bord de table et comment celle-ci serait divisée en deux et commet sa première erreur.
Il se déploie ensuite en 1° et commet sa deuxième erreur...

Le déploiement...

 Première erreur, Phil aurait du couper la table dans l'autre sens. Dans ce sens là, il avait le choix entre se déployer dans une zone profonde avec les lignes de vues coupées par les bâtiments ou dans une zone dégagée mais assez étroite. Il aurait fait l'inverse, il aurait pu se déployer en profondeur dans une zone dégagée.

Deuxième erreur, il a séparé son Homme-Arbre et son Hammadryade du reste de l'armée. A tel point que les deux tas de rondins n'apparaissent pas sur la photo. Il faudra plusieurs tours à ce petit monde pour revenir...

Coup de chance pour lui, seules ses dryades étaient en réserve. Déjà ça de pris.

De mon côté, je me déploie donc de façon à éviter l'Homme-Arbre, presque en position de charger au tour 1 et sûr de le faire au tour 2. Par contre, coup dur, ma Grande Bannière, mon Sorcier et les Chevaliers sont en renfort... :(

Coup de chance énorme pour moi, j'obtiens un 6 me permettant de jouer en premier et donc d'éviter une salve de tirs ! :)

Fin de mon premier tour.

Je ne déclare pas de charge au premier tour. Cela aurait conduit à la perte inévitable de mon régiment de guerriers du chaos qui aurait prêté son flanc à la contre charge de l'élite elfe...
La magie fait des ravages (curieusement... les vents de magie soufflaient fort), les tirs elfiques aussi (note pour plus tard, les vents de magie ne dévient pas les flèches...)

Mon 2° tour.

Les charges commencent. Les elfes tiennent bien. Hélas. Tout ne se passe donc pas comme prévu.
A chaque fois, et pour toute la partie, je rate d'un mort la victoire ou l'objectif qui m'aurait facilité la vie alors que je suis loin en dessous des stats normales...
Je me retrouve donc englué dans un combat d'usure.

Les renforts arrivent !

Mes renforts arrivent en même temps que les renforts sylvains et leur Homme-Arbre mal déployé.
Le dryades vont massacrer les maraudeurs (z'avaient qu'à être peints !) mais l'unité est gênée par le reste des archers (z'avaient qu'à pas survivre) pour contacter le reste des combats.

Dans le combat opposant les guerriers du chaos au reste des elfes, les archers meurent mais l'élite tient bon grâce au Seigneur qui refuse de mourrir et qui rend tenace l'unité !

Le sort de la partie dépend-il de l'Homme-Arbre ?

Quelques jets de dés avant la fin...

J'ai raté quelques photos mais le combat contre l'Homme-Arbre a été très très long. Celui-ci refusant de tomber sous les coups de haches magiques de ma cavalerie.
Ma Grande-Bannière, venue se joindre au combat n'a pas été beaucoup plus efficace mais a servi à chasser les dryades venues se joindre à la mêlée.

Finalement l'Homme-Arbre tombe, l'Hammadryade est tuée en défi par ma Grande-Bannière et l'unité du Seigneur perd son dernier elfe même si le Seigneur survit et prend la fuite.

Lors du dernier tour, ma Grande-Bannière charge et achève le Seigneur et les chevaliers du chaos feront de même avec les dryades...

Victoire écrasante du chaos ! ^^

Même si le résultat est très marqué, la partie a été très tendue jusqu'au bout. Il n'aurait pas fallu grand chose pour que ça bascule dans l'autre sens. En fait, j'étais parti bien perdant après le déploiement jusqu'à ce que je tire ce 6 qui me sauve la mise ! Même si je n'ai pas été très chanceux par la suite, réussir ce jet là était capital !

Après un week-end de rêve passé à jouer à plein de jeux rares aux JFJ, j'avais un peu peur d'être déçu en retournant à Battle. Il n'en est rien.

Merci encore à Phil pour cette bonne partie. :)

Aucun commentaire: