La pensée du moment...

Après quelques semaines pendant lesquelles j'ai dû chercher une solution de secours pour mon site, le soucis est enfin réglé !

Le site "Chez Perno" rouvre ses portes chez free !

Bonne visite !

jeudi 16 novembre 2017

Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique

Retour sur la création de Jack...


Créer un jeu de société, pour certains, c’est devenu une habitude. Pour d’autres, c’est encore une aventure. Vu que je n’en suis encore qu’à trois jeux édités, je m’en vais vous conter la mienne. Ou plutôt celle de mon jeu : Jack et le Haricot Magique. En espérant que vous trouverez quelque intérêt à lire mes lignes.
Et pis sinon, tant pis. Je vais me faire plaisir quand même.


Au commencement

On me demande souvent comment devenir auteur de jeux. J’ai pour ma part l’impression de l’avoir toujours été. Très jeune, je n’ai jamais été du genre à me laisser embêter par un jeu sympathique mais dont les règles ne me plaisaient pas. Quand c’était le cas, je changeais les règles épicétout.
C’est donc tout naturellement que je me suis mis à créer des jeux dont certains se sont retrouvés sur mon blog dont le célébrissime CrocoNounours (si un éditeur veut tenter l’expérience de la confiserie ludique…) A force de perdre du temps sur mon ordinateur pour ces bêtises (je remercie ma femme pour sa patience infinie), je me suis finalement décidé à tenter l’aventure de l’édition.
Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique
Un jeu délicieux !

 C’est ainsi que sont nés mes deux premiers jeux édités : Tralalaa et La Nuit du Grand Poulpe. Mais ceci est une autre histoire. Toujours est-il qu’en 2014, je dois me rendre pour la première fois au FIJ de Cannes pour y présenter mes jeux. L’occasion, aussi, d’aller prendre quelques contacts avec les éditeurs…

Jour J-15
A cette époque, Purple Brain, pour développer sa gamme Contes & Jeux, vient de sortir Le Lièvre et la Tortue dont je suis particulièrement fan. Après m’être laissé dire que l’éditeur cherchait de nouveaux auteurs, je me suis mis en tête de développer un jeu susceptible de rejoindre la gamme. Ma femme étant professeur des écoles, j’ai donc fait une pile de tous les livres de contes disponibles à la maison (deux piles en fait… on en a vraiment beaucoup) et je me suis mis à les lire jusqu’à ce que l’inspiration vienne.
C’est ainsi que je me mis à réaliser un prototype que je fis tester à mes enfants (puis en club) afin de voir si le résultat était concluant. Comme c’était le cas à mon sens, je pris contact avec Benoît Forget 15 jours avant Cannes pour lui parler de mon jeu et prendre rendez-vous avec lui pour le lui présenter plus en détails.
Ce jeu, au final, ne sera jamais édité chez Purple Brain. Hélas. Il s’agissait d’un jeu basé sur Le Chat Botté qui, après une longue analyse, ne sera pas retenu.
Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique
Si quelqu'un d'autre est intéressé, vous savez où me contacter... ;)


Jour J-2

Deux jours avant de prendre le train pour Cannes, me vient une autre idée : celle d’empiler des dés dans le cadre d’un jeu basé sur Jack et le Haricot Magique (on y arrive enfin). Pas le temps de faire un proto mais je présente l’idée au patron pendant notre rendez-vous à propos du chat.
Le concept lui plaît mais il est bien sûr difficile de se décider sans en savoir plus. Nous convenons donc de discuter de tout cela à Issy-les-Moulineaux en mai (ou juin ? en salon en tout cas), le temps pour moi de voir si le jeu tient la route.
Je développe donc un proto rudimentaire à base de gommettes collées sur des dés vierges et de tuiles en carton somptueusement illustrées par mes soins. Je ne comprends d’ailleurs toujours pas pourquoi je n’ai pas également été engagé comme illustrateur. Mystère…
Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique
Y'a un coup de crayon quand même ! Non ? Non ? Ah ! Bon...

A l’époque, le jeu est très différent de la version actuelle dans ses règles. Pas de château, moins de faces différentes sur le dé (et beaucoup de faces vierges avec des tours assez vides au final), un ogre ne fonctionnant pas du tout de la même manière… et une dynamique bien moins fluide que maintenant.
Au final, le jeu est très différent mais pose tout de même les bases des mécanismes.
Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique
On reconnaît bien le haricot, hein ?

De la sueur et des larmes
En tout cas, ce premier jet est suffisamment prometteur pour que Benoît me propose de signer un contrat pour mon plus grand plaisir. Il en profite pour me signifier que le travail n’est pas terminé et qu’il va falloir développer tout cela. Comme il me le dira plus tard, à ce moment-là, ce n’est pas le jeu qui est signé mais le concept. Je ne suis pas au bout de mes peines.
Et effectivement, il va y en avoir du travail. Chaque point de règle est discuté, chaque mécanisme est éprouvé et surtout, chaque piste de développement est explorée. Pas toujours facile vue la distance qui nous sépare, mais bien utile au bout du compte.
Au final, ce ne sont pas moins de quinze versions très différentes des règles qui sont écrites. Nous essayons des versions très « bluff/double guessing », des versions « tactiques » dans lesquelles poser des dés devenait secondaire et même des versions « gestion/développement » où les dés pouvaient être utilisés pour acheter des cartes de bonus…
Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique
Les cartes de la version "gestion et développement" qui n'aura pas été beaucoup jouée...

Pour être tout à fait honnête, il y a même une version à laquelle je n’ai jamais joué, un coup de fil de l’éditeur me dissuadant de pousser plus avant dans cette voie. Ce qui est important, c’est qu’à chaque étape nous apprenons des choses sur le jeu. Celui-ci est de plus en plus fluide et nous sommes maintenant d’accord sur les grandes lignes, comme par exemple l’utilisation de cartes guidant le jeu et apportant quelques bonus aux joueurs.
Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique
La première version des cartes actions.
Il y a eu des modifications bien sûr, mais l'idée était là !

Jack prend des couleurs

A mesure que les règles s’affinent, le travail de conception avance lui aussi. C’est un vrai plaisir de voir le travail des illustrateurs qui donnent vie au jeu qu’on a imaginé. Au passage, je remets régulièrement à jour mon prototype afin qu’il se rapproche le plus possible de la version finale du jeu.
Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique
De jolis dés et de jolies cartes, le proto est bien avancé ! :)

C’est particulièrement important en salons ou en conventions, quand le public découvre le jeu. Avoir un beau prototype permet d’avoir moins de remarques d’ordre purement esthétique et plus de retours sur le jeu et ses mécanismes. Heureusement, ces premiers retours sont largement positifs et nous encouragent à poursuivre dans notre voie.


Le mot de la fin ?

Enfin, plus de trois ans après le début de l’aventure, celle-ci touche à son but. Le jeu est finalement sorti le 23 juin 2017, juste avant Paris Est Ludique ! C’est un vrai plaisir que de voir le matériel fini et magnifiquement illustré. Rien que pour cela et pour m’avoir fait confiance), Benoît mérite tous mes remerciements.
Carnet d'auteur : Jack et le Haricot Magique
La version finale, encore plus jolie... ^^

Mais ce n’est pas cela le plus important. Ce qui importe, c’est que le jeu est bien meilleur qu’il ne l’était au départ. Même si nous avons certainement exploré des pistes inutiles (au final, la dernière version est vraiment très proche de la quatrième), je suis à l’heure actuelle convaincu que le jeu est présenté au public dans la meilleure version qui soit.
Reste à voir ce que vous, joueurs, allez en faire. Je ne modifierais Jack pour rien au monde à l’heure actuelle… Mais cela ne veut pas dire que vous deviez partager mon avis. Alors n’hésitez pas ! Jouez, testez, modifiez et adaptez le jeu à vos envies !

3 commentaires:

Holi a dit…

Sympa comme compte rendu! Presque trop court!
Merci pour le partage d'expériences!

Syl a dit…

Bravo, c'est génial!

perno a dit…

On m'a déjà fait part que c'était trop court et que cela aurait pu être détaillé. Mais d'un autre côté, l'idée était surtout de donner une vision d'ensemble du processus et je pense que les détails auraient pu en ennuyer certains ou rendre la lecture beaucoup trop longue.

Si j'ai le courage, je ferai peut-être une v2 avec plus de détails mais je doute. ;)