La pensée du moment...

Après quelques semaines pendant lesquelles j'ai dû chercher une solution de secours pour mon site, le soucis est enfin réglé !

Le site "Chez Perno" rouvre ses portes chez free !

Bonne visite !

dimanche 3 octobre 2010

Partie à l'aube...

Puisque tout le monde insiste, voici donc le résumé de la dernière partie de Battle à la ludo.
Au programme, partie en 2 vs 2 avec 1500 points par personne. Un camp de hauts-elfes et un camp de chaoteux (avec du chaos universel pour moi et du khorneux pour mon allié).

Comme il y avait un débutant et que peu de figs étaient non-peintes (même parmi les miennes, pas eu le temps de peindre avec la rentrée comme vous avez pu le constater à l'activité réduite du blog), y'aura peu de photos, vous êtes prévenus.

Nous avons joué un assaut à l'aube (en 4 parties, le hasard ne m'a jamais fait jouer deux fois le même scénario). Nous avons donc du lancer les dés pour savoir où nos unités arrivaient. L'essentiel de mes troupes est arrivé au centre ou sur le flanc gauche à l'exception d'un char arrivé sur le flanc droit.
Le déploiement. Mes troupes sont donc à droite sur l'image.

J'avais une armée avec un seul héros (magicien niveau 2) dans une unité de guerriers. Cette unité s'est retrouvée bloquée sur la flanc gauche avec pas grand chose en face.
Résultat des courses, à part tenter quelques sorts, l'unité (plus de 550 points au total) n'aura rien fait de la partie.

A noter une chance désastreuse lors du tirage des vents de magie qui ne m'aura permis de passer qu'un seul sort... dissipé par un parchemin.

Pour le reste de la partie, c'est facile. On avance, on tire au canon apocalypse, on rase des unités entières (3 hits sur les 3 premiers tirs du canon apo !) L'adversaire nous tire dessus sans faire trop de dégâts et parvient à lancer quelques sorts. Quand les premiers combats au corps à corps commencent, les guerriers du chaos subissent de lourdes pertes. Le monde à l'envers. Les Elfes subissent les tirs du Chaos qui subissent le courroux des Elfes aux corps à corps !

Le géant Ragnar rate 2 fois de suite une charge pourtant facile, laissant les guerriers du chaos seuls face aux redoutables Lions Blancs.

Mais les renforts du chaos finissent par arriver alors que les elfes ont perdu toutes leurs unités de soutien sous les coups du canon apocalypse ! Les elfes finiront donc par abandonner le combat, effectuant une retraite tactique pour mieux se préparer pour le prochain affrontement.

Bon alors. Morale de l'histoire...
Plus que jamais, le hasard a beaucoup joué sur cette partie.
- mon unité de guerriers + sorcier qui se retrouve dans le vent.
- des vents de magie rachitiques m'empêchant de lancer le moindre sort convenable.
- un canon apo qui aura détruit ou du moins réduit à peau de chagrin 3 régiments de corps à corps elfes.
- un géant qui ratera sa charge à 2 reprises alors qu'elle aurait été décisive.

Pour autant, le jeu est-il moins tactique qu'avant ?
Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c'est qu'il est moins prévisible.
On ne gère plus des centimères (voire des millimètres) mais une probabilité de réussir sa charge.
On ne prévoit plus sa phase de magie en sachant à l'avance combien de dés à allouer à tel ou tel sort, on gère la magie telle qu'elle vient en espérant avoir des magiciens et des sorts assez polyvalents pour être utiles dans tous les cas.
On ne détermine plus sa liste d'armée en ayant directement en tête le déploiement idéal et en attribuant un rôle à chaque unité mais on prévoit une liste permettant de gérer tous les scénarios et les alea qu'ils comportent.

Au final, on échange les prévisions rigoureuses et quasi-mathématiques par une gestion des risques.
Je ne sais pas si c'est plus ou moins tactique mais je trouve que c'est plus amusant.

6 commentaires:

AouTi a dit…

Merci Perno pour ce nouveau compte rendu. Tes remarques se rapprochent de ce que j'ai pu tester dans mon coin : des listes d'armées homogènes et des jets de dés rendant les parties plus aléatoires. Les plus jeunes joueurs n'ont plus peur de venir affronter les vieux "briscards".
8-)

perno a dit…

Je pense qu'à la longue les vieux briscards finiront par mieux gérer les éléments aléatoires et qu'ils redeviendront redoutables.
Le problème actuel c'est que les réflexes de V7 des vieux joueurs sont bien mis à mal avec cette V8. Tout le monde repart sur un pied d'égalité.

Vénérable Zaïus a dit…

Hello Perno !
Merci pour ces CR de batailles.
Je viens de me lancer dans une armée Skavens et par la même dans Battle en véritable newbie, étant donné que depuis 25 ans, je fais de la résistance et que j'avais juré mes grands dieux que jamais je n'aurai joué à du Geuweu, n'aimant pas les systèmes à tours alertés. ^^

Je lis donc avec attention tes articles en attendant d'enfin jouer ma première partie.

Merci !

perno a dit…

Le tour alterné a mauvaise presse actuellement.
Mais ce n'est pas si mauvais que ça ! Ca change juste la façon de gérer la partie. Il est même plus tactique que l'activation alternée par certains côtés (il faut prévoir à l'avance les actions de l'adversaire là où l'activation alternée permet de réagir à ces actions).
L'un des intérêts de Battle, c'est que le jeu est assez interactif. On peut agir même pendant le tour adverse (réactions aux charges, dissipation de la magie, corps à corps...)

On est très loin de Kings of War de ce côté là ! ;)

En tout cas, j'ai hâte de voir ton armée en couleur. Si c'est aussi réussi que les Karmans... ^^

Vénérable Zaïus a dit…

A ben va chercher bonheur sur Figouz.net ^^
J'ai commencé à peindouiller mes hommes-rats : la première Figouz achevée est un des génialissimes Rat-Ogres de la boîte Île de Sang. J'en suis pas mécontent.
J'ai passé le Week-End à dégrapper/ébarber mon bataillon et fini de préparer mes Moines de la Pestes (mes chouchous).
Merci pour ta fiche de référence !

perno a dit…

De rien pour la fiche.
Si tu vois des erreurs/bugs, n'hésite pas à m'en faire part.