La pensée du moment...

Après quelques semaines pendant lesquelles j'ai dû chercher une solution de secours pour mon site, le soucis est enfin réglé !

Le site "Chez Perno" rouvre ses portes chez free !

Bonne visite !

samedi 5 mars 2011

Trauma : Rebelles vs U.S.F.

Avec beaucoup de retard, voici donc le rapport de bataille de la partie jouée la semaine dernière.
Je vais essayé de le détailler un peu plus qu'à mon habitude mais j'espère que ma mémoire ne me jouera pas de tour.

Alors tout d'abord, les armées.
Mon adversaire, Fabien, jouait l'U.S.F. avec une armée essentiellement portée sur l'élite avec pas moins de 3 unités de scaphandres de combat, un unité de blindés légers et un blindé de support.
Pour ma part, je jouais les Rebelles avec une armée assez populeuse basée sur l'infanterie irrégulière et soutenue par 3 blindés dont un lourd.
Des armées très différentes donc.
Pour ce qui est du format, de grosses armées puisque 50PA dont 12 de renforts.

Le scénario ensuite.
Nous avons joué avec le scénario "prenez-moi ce générateur" de la version 0.9 des règles de Trauma.
La table était assez longue (160cm sur 120 de large) ce qui semblait arranger l'U.S.F.
A noter une variante du scénario.
Nous avons placé au moins 1 bonbon sur chaque élément de décor. Le joueur contrôlant le bonbon à la fin du tour pouvait le manger. Voilà, quoi. Rien de plus. Pas de PV/PR. Juste de la gourmandise.

La table.
A noter que la génération aléatoire du champ de bataille nous a beaucoup plu. :)

Une vue d'ensemble suivie de la vue depuis mon bord de table.

La partie.
Lors du tour 1, les armées se sont mises en place. Quelques tirs mais rien de méchant.
Déjà, les tactiques sont différentes. L'U.S.F. prend position autour des objectifs tandis que les Rebelles tentent de progresser vers le centre en occupant quelques objectifs au passage...

Fin du tour 1 et actions du tour 2 (mouvements en jaune).

Tour 2 : les Rebelles continuent à progresser en bloc sous le feu U.S.F. Les troupes de choc de Fabien avancent avec prudence pour contester le centre tandis que les scaphandres armés de mitrailleuses progressent sur mon flanc droit.

Fin du tour 2 et actions du tour 3 (tirs significatifs en rouge).


Tour 3 : les hostilités commencent sérieusement. Mon sniper commando sort de sa cachette et élimine le sniper des troupes de choc ! Malheureusement, les scaphandres du flanc droit avancent et, malgré une perte subie en sortant de leur cachette, ils éliminent entièrement l'unité de commandos qui protégeaient le sniper !
Au centre, mes recrues prennent positions à deux doigts de contrôler l'objectif central. Les troupes de choc de l'adversaire n'osent pas sauter par-dessus les containers, redoutant la volée de plomb qui les attend !

Fin du tour 3 et actions du tour 4.

Tour 4 : suite à un mouvement des scaphandres de gauche (avec canons laser), je cède à la pression et tente un tir de lance-roquettes en réaction ! Erreur ! Les troupes de choc en profite pour sortir légèrement du couvert et incinérer ainsi quelques recrues qui capturaient un objectif !
Sur le flanc droit, cela ne va pas mieux : les mitrailleuses éliminent mon sniper et contrôlent sans que je m'en rende compte le point d'accès sur ma droite !
Je parviens cependant à prendre l'objectif central et à récupérer quelques points de victoire...

Fin du tour 4 et actions du tour 5.

Tour 5 : très mauvais tour pour les Rebelles ! Les deux blindés succombent sous les tirs de l'ennemi. A droite, une 3° unité de scaphandre arrive et participe au massacre de mes troupes. Le sol devient rouge sang autour de l'objectif central mais je parviens à le garder !
A ce stade de la partie, je n'ai quasiment pas entamé les forces ennemies. J'ai un retard certain en points de victoire et également en points de renforts. Mon seul espoir : garder le contrôle de l'objectif central assez longtemps pour prendre de vitesse mon adversaire à la course à la victoire.

Fin du tour 5 et actions du tour 6.

Tour 6 : je lutte maintenant avec l'énergie du désespoir. Mes dernières unités tentent de contrôler les objectifs qui me permettent de remonter mon adversaire qui n'ose pas s'approcher pour ne pas perdre le contrôle des objectifs secondaires. Ses renforts massacrent mes troupes malgré l'intervention (hors champ sur la photo) d'un blindé rebelle et d'un autre sniper en renfort. Je ne fais que gagner du temps avant le sacrifice ultime.

Fin du tour 6 et actions du tour 7.

Tour 7 : il est maintenant évident que l'U.S.F. va franchir la barre fatidique des 20 PV lors de ce tour. Seule question à régler : les Rebelles y parviendront-ils aussi ? L'U.S.F. jette toutes ses forces dans la bataille mais les soldats rebelles, cachés derrière d'épais murets survivent et ne baissent pas les bras face à l'ennemi ! La révolution vaincra !
A force d'échecs, l'ennemi a commis une imprudence et pourrait bien perdre un objectif crucial. Tout va se jouer sur une dernière salve sur l'unité de scaphandre arrivée en renfort sur la droite... Nous retenons notre souffle... Et les Rebelles échouent !

Fin du tour 7 et de la partie.

Résultat : très beau match nul 21 à 21 !
Les forces rebelles sont exsangues. Cette victoire a été payée avec leur sang et il n'aurait pas fallu que la partie dure un tour de plus !
De leur côté, les forces de l'U.S.F. sont presque intactes. La victoire leur échappe du fait de leur trop grande prudence (certains diraient lâcheté) qui leur a fait ignorer l'objectif central.

Bref... Encore une très belle partie ! ^^