La pensée du moment...

Après quelques semaines pendant lesquelles j'ai dû chercher une solution de secours pour mon site, le soucis est enfin réglé !

Le site "Chez Perno" rouvre ses portes chez free !

Bonne visite !

samedi 26 novembre 2011

Test de SAGA et de quelques autres trucs rigolos.

Alors hier à Limeil. Quoi de neuf ?
Une soirée lourdement chargée en termes de figs.
Tout ça en compagnie d'Ybliss.

Commençons par un test de Super Dungeon Plunder, le jeu qu'il est trop bien.

La lutte est dure dans le Donj' !

Premier vrai test en live. Quelque peu décevant. Le jeu manque un peu de rythme et, il faut bien le reconnaître, d'équilibre.
Par contre, ça m'a donné de bonnes pistes pour une prochaine version du jeu qui sera plus aboutie (quelques trucs ont même pu être testés hier). Si vous trouviez que les monstres étaient trop nazes, si vous trouviez le guerrier pathétique... Vous devriez être contents des prochains changements.

A suivre donc.

Deuxième test : Bloody Ball.
Le prochain jeu des studios perno.
LE jeu.

Bon... Comme vous l'aurez deviné, c'est du foot américano-fantastico-violent. Rien de très original si ce n'est que c'est encore basé sur les Rois du Rings.

Pause photos au cours du second quart-temps.

Alors là par contre... Plus que satisfait du test. :)
J'espère vraiment pouvoir mettre les règles au propre et mettre tout ça en ligne rapidement. Le jeu est fun, dynamique, super rapide... et original ! Tout ce que je voulais. ^^

Bref... Vous en aurez bientôt des nouvelles. :)

Mais bon... Le gros morceau de la soirée, c'était le test tant attendu de SAGA, le nouveau jeu qu'il est trotro bien et dont tout le monde cause dans la figoblogosphère. Comme dit dans un récent billet au retour de la Chevauchée des Dragons de Vaires, nous avions beaucoup aimé la démo du jeu et j'avais acheté les règles.
C'était donc l'heure du test en live. :)

Alors petit rappel pour les retardataires... C'est quoi SAGA ?
C'est un petit jeu (Français) de grosse escarmouche (mettant en jeu une bonne trentaine de figs par camp, réparties en petites unités) se déroulant dans l'Âge Sombre. On peut y jouer, pour l'instant, des Vikings, des Normands, des Anglo-Danois et des Gallois. D'autres à venir.

Alors pourquoi c'est si bien ?
Pourquoi on en parle autant sur nos blogs ?

Plusieurs raison à cela.

Premièrement, le format de jeu parle aux joueurs fantastiques, plus visibles sur la toile. Un format proche de Conf : AdR par exemple. Le tout avec des règles simples pas trop simulationnistes qui se laissent apprendre facilement même par quelqu'un qui n'y connaît pas grand chose en historique.
En clair, c'est abordable. Facilement abordable.

Ensuite, c'est bien huilé. La partie dure peu de temps, nécessite peu de mise en place et, une fois une démo faite, on ne passe pas son temps à zyeuter le bouquin de règles. Bien donc.

Mais surtout, c'est original. Les joueurs doivent anticiper et gérer des ressources en plus de gérer leurs troupes. Explications.

Chaque joueur dispose de dés spéciaux et d'un plateau sur lequel sont indiquées les activations des différentes unités ainsi que les capacités spéciales de l'armée. Chaque case du plateau doit être activée par un dé ou une combinaison de dés. En gros, c'est comme pour le joueur démons à Claustrophobia pour ceux qui connaissent.

La difficulté réside dans le fait que certaines capacités sont vachement utiles pendant le tour de l'adversaire. Il faut donc anticiper pour savoir de quoi on aura besoin lors de son tour et celui de l'ennemi et il faut gérer les dés obtenus pour ne pas tout griller inutilement.

Ce côté tactique/planification est vraiment intéressant et original.

A côté de ça, le jeu propose pas mal de mécanismes sympas et originaux aussi, comme la gestion de la fatigue de vos unités (exploitée pour donner des malus au moment le plus opportun) ou le fait d'avoir gardé des profils quasi-identiques d'une armée à l'autre pour renforcer l'équilibre de l'ensemble.

A ce sujet, les règles sont très bien fichues et beaucoup de points sont là juste pour limiter les abus possibles autrement.

Tout bon donc.

Il est temps de passer au mini-rapport de bataille tout en image.
Attention, ça peut piquer les yeux si vous êtes adeptes des jolies figs finement peintes.

Nous, ça nous a bien fait rigoler.

Toutes les figs et tous les décors sont d'Ybliss. Merci à lui pour le boulot.

Pour info, on voulait jouer au départ avec des figs du SdA comme proxies... Finalement, on a été un peu plus loin. C'est une partie courte (4 points contre 6 pour un format classique) reprenant les armées des starters Vikings et Anglo-Danois (proxisés par des Romains très tardifs).

Sur les côte Africaines, les Romains tentent de mettre fin à l'invasion Viking en éliminant le chef ennemi. Voilà pour le scénar...
Je joue les Romain, Ybliss les Vikings.

Attention les yeux.

Quelques vues après le déploiement...


Fin de mon premier tour de jeu, je prends position pour affronter le Seigneur adverse avec mon propre Seigneur et deux unités de Gardes.

A la fin de mon tour, mon plateau ressemble à ça : j'ai deux capacités SAGA en réserve pour jouer de mauvais tours à mon adversaire pendant son propre tour !

Lors de mon second tour, mes gardes attaquent les Guerriers protégeant le Seigneur ennemi... et tuent 6 d'entre eux en ne subissant qu'une seule perte en retour.
Par contre, j'ai mal géré mon plateau et je ne peux pas pousser mon avantage...

Mes Guerriers attaquent une autre unité de Guerriers...

Et les mettent en fuite !

Malheureusement, les Berserkers Vikings peuvent contre-charger mes gardes et les éliminent rapidement...

Je gère mal la Fatigue de cette fichue unité qui détruira ma seconde unité de Gardes avant de s'en prendre à mon Seigneur !

Celui-ci succombe à ses blessures (il fallait qu'il sauve 2 touches sur un 5+ avec 5 dés pour survivre...) sans même réussir à emporter les Nordiques avec lui (deux saves à 6 !)

Victoire des Vikings !

Voilà... Les Berserkers ont fait tout le boulot avec un peu de chance mais pas tant que ça.
En fait, ce qui leur a permis de briller, c'est le petit format et l'absence de troupes de tir dans mon armée...

La partie a vraiment été un plaisir. Quasi pas de problèmes de règles... Nickel. :)

Alors... Pour trouver la petite bête, que peut-on reprocher au jeu ?

Premièrement, même si le jeu est très bien écrit et agréable à lire, il est cependant parsemé de coquilles et de contradictions (désaccord entre la feuille de référence et le corps du texte ou même entre un exemple et une règle...) Au final, on s'y retrouve très bien mais c'est un peu dommage. Surtout qu'à 30€ le livre(t) accompagné de 4 planches en carton, on n'est pas dans un tarif ultra-compétitif.

Ensuite les dés. En plus de classiques dés à 6 faces, il faut des dés spéciaux. Alors j'ai rien contre. Sauf qu'il en faut un jeu différent pour chaque faction vu que les symboles ne sont pas les mêmes sur le plateau bien qu'ils n'aient au final aucune utilité en dehors de l'aspect esthétique.

Il est bien sûr possible de jouer avec des dés 6 classiques mais je leu perd beaucoup en charme et en fluidité.

Le problème vient surtout du tarif des dés. A plus de 10€ le jeu de 8 dés pour une faction, il vous faudra près de 50€ pour pouvoir jouer facilement les 4 plateaux de jeu. A rajouter au 30€ des règles, on arrive à près de 80€ d'investissement avant même d'acheter quelques bouts de plomb...

Tout cela alors qu'il aurait été possible de mettre les mêmes symboles sur les 4 planches et donc d'utiliser les mêmes dés pour tout le monde ce qui aurait fait des économies d'échelle et aurait permis aux joueurs de tout jouer avec 16 dés (au lieu de 32).

Et puis en plus, victime de son succès, l'éditeur est en rupture de stock de dés...

Du coup, j'ai fait les miens à partir de dés vierges et colorés achetés chez Ludik Bazar il y a longtemps et de feuilles autocollantes sur lesquelles j'ai imprimé ce petit fichier :

C'est chiant à découper/coller mais ça vaut le coup comme le montre les photos ci-dessus.
Pensez à adapter les couleurs et la taille d'impression à vos dés avant d'imprimer !

M'enfin le jeu vaut bien quelques petits efforts et reste globalement mon coup de coeur du moment ! :)

4 commentaires:

Yslaire a dit…

Ah joli plastique prépeint de belle facture! Au moins c'est pas du "plastique mou" ça madame! :O))
Pour SAGA l,aspect budget ou dés à bricoler m'a jusqu'ici tenu à l'écart de cet excellent jeu en effet.

DiCiCat a dit…

Pas craquer, pas craquer...
Ce Saga me fait de l'oeil.... Si jamais ils sortent une faction grec avec des hoplites.... argggg......

perno a dit…

Je ne crois pas que ce soit prévu vu que le jeu est prévu pour s'étendre de la fin de l'Empire Romain jusqu'au XI°siècle. En gros.
Y'avait des Hoplites dans cette période ?

Ceci dit, la grande force du jeu est aussi sa souplesse. Très facile de se fabriquer son armée clefs en main en utilisant l'un des plateaux existants dans un premier temps (pour finalement l'adapter par la suite).

Je me murmure à l'oreille qu'un SAGA of Aarklash pourrait bien voir le jour à Limeil. :)

facz a dit…

Déjà que le jeu me plaisait, mais là je lutte pour ne pas craquer...
Faudra que tu me fasse tester quand mon boulot me laissera une soirée...